Saison

Automne


Artistes en territoire charentais

Compagnies en création


La Maison Maria Casarès accueille en résidence des metteurs en scène de théâtre déjà reconnus pour répéter leur spectacle en cours de création.

Nous avons souhaité cette année ouvrir le Domaine de la Vergne à des artistes qui pratiquent d’autres disciplines – la musique, le cirque ou la marionnette – dans une écoute de cette porosité des arts scéniques de plus en plus présente dans les créations contemporaines.

CIRCUIT COURT ET VERTUEUX

Nous accordons une attention particulière aux metteurs en scène dont les compagnies sont implantées en Nouvelle-Aquitaine et dont les créations sont coproduites par différents types d’opérateurs culturels en région et accompagnées par l’OARA. Nous privilégions les artistes qui travaillent en réseau avec différents théâtres en Charente, participant d’un circuit court et vertueux pour notre territoire.

RENCONTRER LE PUBLIC

Pour les équipes qui le souhaitent, nous organisons des soirées ouvertes au public. Après une présentation du travail en cours, nous proposons aux spectateurs de partager un Dîner en Compagnie avec les artistes.
Ces temps d’échanges et de rencontres sont essentiels pour les équipes qui peuvent mieux appréhender les réactions que suscitent leurs performances mais aussi pour les spectateurs qui ont la chance de trouver des réponses à leurs questions en dialoguant avec les interprètes.
Nous incitons ensuite les personnes venues à découvrir près de chez elles le spectacle terminé en se rendant dans les différents théâtres de Charente et de la région. Elles peuvent ainsi apprécier l'oeuvre achevée après avoir assisté à une étape du processus de création à La Maison Maria Casarès.

télécharger la fiche technique de la salle de spectacle


© Isadora comme elle est belle mise en scène Milena Csergo, Jeune Pousse 2019

Résidences d'écriture

Auteurs


En tant que membre des Centres culturels de rencontre, La Maison Maria Casarès participe aux programmes d’accueil d’artiste en résidence Odyssée.

Favorisant la dramaturgie théâtrale dans la lignée de l’héritage de Maria Casarès, nous accueillons chaque printemps trois à quatre auteurs étrangers en résidence d’écriture pour une durée de deux semaines à un mois. Il bénéficie d’une bourse octroyée par l’ACCR.


Chaque année, l'Association des Centres culturel de rencontre lance un appel à projets à travers lequel il est possible de postuler.


Ces auteurs travaillent au Domaine de la Vergne en même temps que les compagnies en répétition favorisant ainsi la rencontre entre différentes générations et pratiques artistiques. S’ils le souhaitent, ils sont invités à rencontrer les habitants lors par exemple de temps d’échange dans les écoles ou lors de lecture d’extraits de leur texte, traduit en français si besoin.


Ces dernières années, La Maison Maria Casarès a accueilli Kokouvi Dzifa Galley (Togo), Yasen Vasilev (Bulgarie), Amer Albarzawi (Syrie), Omar Youssef Souleiman (Syrie), Noré Espinoza (Cuba), Sedjro Giovanni Houansou (Bénin / Prix RFI 2019), Denise Cobello (Argentine), Valentina Carbonara et Ciro Esposito (Italie), Bruno Moise Esseba (Cameroun), Souleymane Bah (Guinée)…

@ Christophe Raynaud de Lage / Paul Francesconi

Tournée

Brigade de lecture


Du 14 au 25 novembre

Un texte de théâtre est écrit pour être dit, « porté » par un acteur dit-on dans le langage théâtral.
Quand une oeuvre de théâtre est jouée, c’est une littérature qui prend vie et qui se partage dans le temps de la représentation ou de la lecture.


L’hiver venu, nous partons sur les routes avec trois textes dans nos sacs à dos : trois textes d’aujourd’hui pour tous les âges, qui racontent à travers l'histoire des personnages, notre société, les défis et les angoisses qui sont les nôtres à toute hauteur de vue.


Pour les plus petits, "Je suis un lac gelé" de Sophie Merceron nous emmène à la rencontre de Göshka, petit garçon qui attend le retour de son papa en parlant la nuit avec son ami le Milan qui est coincé sous la glace.
Dans "Faut pas s’mentir" de Sarah Carré avec un humour propre à cette frontière si fine entre l’enfance et l’âge adulte, trois adolescent.e.s s’interrogent ensemble sur les enjeux de l’âge adulte, les choix à faire ou à ne pas faire...
Enfin, "Après nous, les ruines" de Pierre Koestel dépeint deux couples qui se retrouvent à chaque saison pour un pique-nique et qui doivent faire face à un monde qui leur échappe. Pour retrouver la beauté et l’espoir au milieu des ruines.


Chaque lecture est suivie d’un échange avec le public ou d’un atelier de lecture autour du texte.


Cette brigade se déploiera pendant deux semaines en Charente et particulièrement en Charente Limousine. Tout comme l’année dernière, ces lectures auront lieu dans les établissements scolaires (primaire, collège, lycée), les médiathèques, les centres de loisirs, mais aussi parfois chez l’habitant.


La tournée se poursuivra du 5 au 9 décembre en Creuse avec le Théâtre Jean Lurçat - Scène national d'Aubusson et dans le Pas-de-Calais à Culturel Commune du12 au 16 décembre.


Avec
Anthony Jeanne, Yanis Padonou, Iris Parisot et Théophile Sclavis
Mise en voix
Matthieu Roy

@Christophe Raynaud de Lage / chez Michel et Geneviève Blanchier-Lorant à Pouzou (79)

CÉLÉBRATIONS ET ÉVÈNEMENTS

Centenaire de Maria Casarès


AVOIR 100 ANS EN 2022

Née le 21 novembre 1922 à La Corogne en Espagne et décédée le 22 novembre 1996 à Alloue en France, Maria Casarès est une des plus grandes comédiennes de théâtre de la seconde moitié du XXe siècle. D’origine espagnole, elle arrive à l’âge de 14 ans en France avec sa famille fuyant la dictature franquiste.


Elle tourne quelques films, dont certains sont aujourd’hui des classiques du cinéma (Les Enfants du paradis de Marcel Carné, Les Demoiselles du bois de Boulogne de Robert Bresson, Orphée de Jean Cocteau). Cependant, elle décide de se consacrer pleinement au théâtre et participe à certaines des plus grandes aventures théâtrales de son temps. Elle rejoint la troupe du Théâtre National Populaire de Jean Vilar et devient une tragédienne légendaire dans les rôles de Lady Macbeth et de Marie Tudor. Elle joue dans les spectacles de Jorge Lavelli, Maurice Béjart, Roger Blin, Patrice Chéreau…


Passionnée des écritures, elle incarne des rôles classiques mais crée également les oeuvres des auteurs majeurs de son temps : Albert Camus, Jean-Paul Sartre, Paul Claudel, Jean Genet… Bernard-Marie Koltès dira avoir désiré écrire après avoir vu jouer Maria Casarès.


En 1961, Maria Casarès achète avec le comédien, chanteur et musicien, André Schlesser, le Domaine de la Vergne au bord de la Charente à Alloue. Ces cinq hectares de terre deviennent pour cette exilée son refuge loin du «bûcher théâtral» parisien comme elle le qualifie elle-même. Le Domaine de la Vergne est devenu La Maison Maria Casarès, un lieu où se conjugue théâtre, patrimoine, paysage et transmission, labellisé Centre culturel de rencontre en 2008.


À l'occasion du centenaire de la naissance de Maria Casarès, Johanna Silberstein et Matthieu Roy, codirecteurs, organisent plusieurs événements tout au long de l'année 2022 pour célébrer son anniversaire.


Programme complet des évènements du centenaire de Maria Casarès

©Marc Comte - collection Armelle et Marc Enguerand/La Reine Verte mise en scène Bejart Maurice